Un après-midi chez Gameblog

By neocalimero, 19 mai 2012 19:16

ban-3615-my-life

Cela fait presque deux ans que je tente désespérément de me rendre à l’une des Sessions Premium organisées par le staff du site Gameblog. Et samedi dernier, il faut croire que les dieux du Jeu Vidéo étaient avec moi, mon emploi du temps professionnel me permettant enfin de poser un RTT bien mérité. L’objectif était simple, prendre le train à 7H30 à Royan destination Paris Montparnasse (arrivée à 12H00) avec juste 1 heure pour me rendre aux bureaux de Gameblog à Montreuil.

Photo de famille pour cette Session Premium #14 (+ Podcast n°224)

Pour cette journée vidéoludique, j’avais prévu de quoi m’occuper pour supporter les 9 heures de train qui m’attendaient (PlayStation Vita & Nintendo 3DS). Je n’avais également pas oublié d’emmener de quoi faire dédicacer la fine équipe de Gameblog (sur un joli montage de photos issues de l’instagram de Julien Chièze), et surtout de ne pas venir les mains vides, m’improvisant ambassadeur des produits locaux de ma région (pineau des Charentes, cannelés et autres biscuits de chez moi au sel de l’Ile de Ré).

Bureaux de Gameblog: côté gauche et côté droit (pause clope sur le balcon)

Une fois arrivé à Paris, pas le temps de déjeuner, juste le temps de faire la queue pour acheter 2 tickets de métro puis supporter 45 minutes de trajet (ligne 6 & 9), croisant la résurrection de Michael Jackson et moult chanteurs/musiciens demandant une petite pièce (et égayant mon périple de provincial). Sorti du métro j’ai galéré pour trouver l’adresse exacte à pieds, induit en erreur par l’app “Plans” sur mon iPhone, mais uniquement par ma faute. Bref j’arrive à 13H30 tout transpirant devant le bâtiment abritant les locaux de Gameblog avec 30 minutes de retard (et après avoir téléphoné à Julo pour trouver l’endroit exact).

La mythique salle du podcast

Chaleureusement accueilli par Julo qui me présente rapidement les locaux (situés dans le même bâtiment qu’Ubisoft et Anuman Interactive) avant de m’emmener dans la salle d’enregistrement des podcasts où tout le monde m’attendait sagement, je réalise soulagé que l’indispensable Poufy manquait aussi à l’appel (excusé par un montage qui lui avait pris toute la nuit précédente). Finalement, attendant le retour de Poufy et après les présentations de toute l’équipe et des autres invités, on retourne dans les bureaux pour discuter, se désaltérer, grignoter… et jouer.

Photo de gauche: apéro/goûter convivial - Photo de droite: Mister P en plein travail

Là j’en profite pour offrir les spécialités de chez moi, et je me vois offrir (comme pour mes confrères invités) un T-shirt à l’effigie de Gameblog que je choisis parmi un large choix de modèles. On papote, on rit comme des potes de toujours mais intérieurement, malgré mes 36 ans bien tassés je suis sur des montagnes russes basculant toutes les 30 secondes de l’état de groupie contenu, à celui de mec cool complètement blasé et pas impressionné. Il faut imaginer le petit provincial passionné de jeux vidéo se retrouvant face aux auteurs des articles de Joypad qu’il lisait adolescent.

L'indispensable Poufy, cameraman et monteur de l'extrême

Et puis Poufy arrive finalement et nous nous rendons à nouveau dans la pièce dédiée aux podcasts. Là je réalise avec une petite déception que Trazom nous a quitté sans que je m’en rende compte, je n’aurais pas pu prendre le temps de discuter un peu avec lui, mais ce n’est que partie remise. Julien Chièze nous met à l’aise et chauffe la salle car l’enregistrement est sur le point de commencer: Podcast n°224 – La saga Blizzard Entertainment.

L'envers du décors de la salle d'enregistrement du podcast

Le podcast est vivant, Julien Chièze n’hésite pas à nous faire participer, et c’est aussi la 1ère fois pour un nouveau membre du staff Gameblog prénommé Ash. 1h30 de podcast plus tard, il nous reste encore du temps pour discuter (de tout, de rien, de nos attentes vidéoludiques) avec toute l’équipe, boire, grignoter, jouer, le tout entrecoupé par des pauses clope sur le balcon. Vers 18h00 il est malheureusement l’heure de partir (surtout pour moi car j’ai une longue distance à faire en métro et un train à prendre à 19h20).

Séance multijoueurs sur Trials Evolution

En fait j’ai juste eu le temps de prendre le métro, d’enchaîner mes 2 lignes puis de courir comme un dératé puisqu’en sortant de la rame il ne me restait que 10 minutes avant le départ du train. Mais ne souhaitant pas cautionner la politique tarifaire et qualitative des sandwiches SNCF j’ai pris le risque de foncer au Quick présent sur le quai pour m’acheter le 1er menu déjà prêt à emporter (je remercie encore les clients du fastfood d’une extrême gentillesse qui m’ont laissé passer devant eux dans la queue pour prendre ma collation). Bref, 1 minute après être monté dans un wagon les portes se sont refermées, me laissant tardivement (dans ma sueur) me demander si j’étais dans le bon train (qui m’a finalement été confirmé par le contrôleur après un petit compostage improvisé). Wink

Avant et après les dédicaces

Je retiendrai de cette journée de belles rencontres, des lecteurs de Gameblog d’abord comme ToFFhugenel, mais surtout de l’équipe de Gameblog présente cet après-midi ne feignant jamais leur disponibilité, toujours accessible et prêt à partager leur passion du Jeu Vidéo. Il manquait à l’appel ce jour-là Caféine, TigerSuplex, Fumble, Kendy, Faskil, Plume et Kamuirobotics. Mais Julien C, Julo, Trazom, Mimic, Poufy, Rahan, MisterP et Ash nous ont consacré du temps et partagé un agréable moment, sans aucune réelle obligation. J’imagine déjà certaines personnes réagir à ce que je viens de dire, remettant en cause l’existence du service Premium

…et j’aimerais que ces mêmes personnes réfléchissent 2 secondes à l’époque où il n’y avait pas de site d’information sur les jeux vidéo, juste une presse papier que l’on achetait ponctuellement ou à laquelle on s’abonnait. Aujourd’hui les modes de consommation ont changé, s’abonner à Gameblog c’est comme s’abonner à un magazine, ce n’est pas plus cher et en plus ça peut apporter quelques avantages (concours, rencontres, manifestations). Et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas comprendre cela prônent simplement le tout gratuit (autant que le téléchargement illégal), clairement incompatible avec mes propres valeurs et le travail effectué par toute l’équipe de Gameblog qui mérite un salaire (décent si possible). Donc, faites-vous votre propre avis les amis. Wink

Il y a un temps pour jouer, mais là il faut partir

14 Responses to “Un après-midi chez Gameblog”

  1. Bababaloo dit :

    Un très très chouette article qui transpire la passion et je ne peux que plussoyer avec le Premium et ton comparatif presse papier ! Le tout gratuit c’est bien mais si un abo, même en ligne, aide et supporte un site je dis pourquoi pas !

    D’autant plus que contrairement à d’autres ça ne leur paye pas des cafés ou des cacahouètes Nerd

  2. neocalimero dit :

    @ Bababaloo : je n’ai pas osé faire le rapprochement avec Gamekult mais tu l’as fait pour moi (d’autant que mon abonnement GK d’époque ne m’apportais comme avantage qu’un stockage d’images plus important pour mon blog GK). Décidément je ne regrette rien. Grin

  3. ToFF dit :

    Super article pour une super journée, et ravi aussi de t’avoir rencontré Wink
    Je surplussoie ton dernier paragraphe à propos des abonnements.

  4. Retroblogueur dit :

    Pour être franc, je consulte de moins en moins les sites généralistes de jeux video, Gameblog compris. Par manque de temps ou par goût pour le retrogaming, je passe mon temps de consultation sur de nombreux blogs pour lesquels je connais les goûts des rédacteurs (dont le tiens Wink ). Néanmoins, je suis assidûment les podcasts de Gameblog; J’y suis venu grâce à cela et c’est aujourd’hui avec Silence on Joue mes quasi-unique source d’info (non parce qu’entre boulot, famille, blog, jeux, passions … le temps file à une vitesse !). Le podcast de Gameblog c’est une véritable institution, je l’écoute lors de mes déplacements du jeudi. J’ai plusieurs fois réécouter certains dont ceux de la PCE ou de la Dreamcast. J’adore ce rendez-vous hebdomadaire et à ce titre, je comprends en lisant tes lignes que je ne suis pas le seul. A défaut de me rendre régulièrement sur le site, je n’ai jamais été tenté par le statut de Premium, mais ton article me fait réfléchir … Quoiqu’il en soit, moi qui suis aussi loin de Paris, je sais ce que représente un déplacement comme celui que tu as fait et je ne doute pas que cela a dû toucher l’équipe de Gameblog.

  5. Dentifritz dit :

    L’ambiance avait l’air d’enfer en tout cas Smile

  6. Bouyakaman dit :

    T’es au courant au courant que ne pas vouloir payer pour un site financé par la pub (et les publireportages et les ménages pour les éditeurs…Wink et soutenir le téléchargement illégal sont deux choses totalement distinctes, gros débile ?

  7. neocalimero dit :

    @ Bouyakaman : tu te sens visé pour me répondre de manière aussi virulente et m’insulter? Tu es du genre à voir le mal (et le complot) partout? Pour toi la ligne éditoriale de Gameblog est vendue aux éditeurs de jeu, et je suis sûr que tu pensais de même à l’époque de la presse spécialisée jeu vidéo. Si on t’écoute grâce à la pub sur le site de GB, toute l’équipe roule en Ferrari… Je suis désolé pour toi, désolé de ta vision déformée des choses et de ta haine gratuite. Grin

  8. Bouyakaman dit :

    Avant de répondre à ta question, pourrais-tu répondre à la mienne ?

    Quel rapport entre le fait de ne pas vouloir payer pour un site dont le business model est fondé sur la vente d’espaces à des annonceurs et le fait de soutenir le téléchargement illégal ?

  9. darkomen dit :

    GB vendu aux éditeurs? Qu’est ce qui te fait dire ça? Le scandale heavy rain? ahahaha

    Sinon, je suis d’accord avec toi, tout travail mérite salaire. Payer un mec à rien foutre, et à poster des montages débiles sur youtube qui ne font rire que lui, c’est une subvention à l’assistanat. Bref ils peuvent mendier si ils veulent, toujours est-il qu’ils ont assez d’argent pour se payer des voyages et des iphones hors de prix.

  10. neocalimero dit :

    @ Bouyakaman : Pour répondre à ta question… je crois qu’il va falloir que tu apprennes à lire car tu n’as compris QUE ce que tu voulais comprendre.

    Tu me dis respectueusement: “T’es au courant au courant que ne pas vouloir payer pour un site financé par la pub (et les publireportages et les ménages pour les éditeurs…Wink et soutenir le téléchargement illégal sont deux choses totalement distinctes, gros débile ?”

    Je te réponds: “Je fais allusion uniquement aux personnes qui critiquent l’abonnement Premium. Quand Gameblog a créé le service Premium, il a laissé tout l’ancien contenu du site gratuit à ses lecteurs (vidéos reportages, podcast audio, blogs, etc.), les seules nouvelles features réservées aux membres Premium concernaient la suppression de la pub, l’ajout de la vidéo pour les podcasts (inexistant avant donc aucun lecteur non Premium n’a été lésé) et la participation à des chats, concours et autres évènements. Je ne critique aucunement les personnes qui ne sont pas Premiums (qui ont le droit de ne pas en trouver l’utilité), mais m’adresse à ceux qui critiquent gratuitement et quotidiennement ce service en leur expliquant que s’abonner Premium, c’est comme s’abonner à un magazine. Si ils veulent les avantages Premium, ils n’ont qu’à s’abonner, et s’ils ne veulent pas payer mais obtenir le contenu Premium, c’est assimilable à la génération des internautes qui prônent le tout gratuit et cautionnent le téléchargement illégal. Toi comprendre moi, c’est plus clair?”

    Tu me dis également: ” [...]payer pour un site dont le business model est fondé sur la vente d’espaces à des annonceurs[...]”

    Je te réponds: “Si l’abonnement Premium n’existait pas, Gameblog n’existerait plus car la pub ne suffit pas à amortir la totalité des coûts du site qui connaît une fréquentation exponentielle et souhaite maintenir du contenu qualitatif, professionnel autant que sa ligne éditoriale. Il faut payer les serveurs, rémunérer l’équipe, payer le bail des locaux, subvenir à de nombreux frais annexes, etc. Sans le Premium, Gameblog n’est pas rentable, pendant longtemps l’équipe du site faisait du bénévolat et avait un autre job à côté, GB a même dû se séparer (en commun accord) de certaines personnes qu’il ne pouvait rémunérer faute de moyens (ça s’appelle de la restriction budgétaire). Bref Gameblog est une entreprise comme tant d’autres, et ses salariés méritent d’avoir un salaire pour le boulot produit, personne n’oblige un membre Premium à s’abonner, tu es libre de faire ce que tu veux, mais la critique gratuite et haineuse n’est pas productive.

    ——————————————————————————————————————————–
    @ darkomen : Je vais également répondre à ton argumentation quelque peu vénale et ironique.

    Tu me dis amicalement: “GB vendu aux éditeurs? Qu’est ce qui te fait dire ça? Le scandale heavy rain? ahahaha”

    Je te réponds: “Eternel débat de ceux qui croient toujours au complot, et pourtant Gameblog confirme sa liberté d’expression et non conivence avec les éditeurs avec l’histoire du blacklistage d’Activision. Après ça, JulienC comme Julo ont le droit d’aimer Heavy Rain, mais je te rappelle que tout le staff de GB n’a pas encensé le jeu. Le testeur d’un jeu est responsable de la note qu’il met, il l’assume et la ligne éditoriale veut que les autres personnes du staff de GB la respectent. On a le droit de ne pas être d’accord avec cette note mais il faut respecter cet avis. Personnellement j’ai été déçu par Heavy Rain, mais ce n’est pas pour autant que je vais hurler au scandale envers Gameblog.”

    Tu me dis également: “Sinon, je suis d’accord avec toi, tout travail mérite salaire. Payer un mec à rien foutre, et à poster des montages débiles sur youtube qui ne font rire que lui, c’est une subvention à l’assistanat. Bref ils peuvent mendier si ils veulent, toujours est-il qu’ils ont assez d’argent pour se payer des voyages et des iphones hors de prix.”

    Je te réponds: “Je crois que j’ai déjà répondu à Bouyakaman sur la question des salaires autant que la rentabilité de Gameblog. Après ça, tu as le droit de ne pas apprécier le travail du staff de Gameblog, mais tes arguments sont insultants et excessifs (”Payer un mec à rien foutre”, “poster des montages débiles sur youtube”, “subvention à l’assistanat” ). Ben alors mon gars, t’as déposé une candidature chez Gameblog et ils ne t’ont pas pris pour être aussi gratuitement haineux et aigri. Tu sais, il y a des choses plus importantes ou graves dans la vie. Grin

  11. Retroblogueur dit :

    Et bien, il y a de la tension sur les commentaires de ce post.
    Au delà du fait que l’on aime ou non ce que fait Gameblog et son staff, rien ne justifie le fait d’être insultant à leur égard et surtout concernant la monétarisation du contenu qu’ils mettent à la disposition de leurs lecteurs. Parce que si je reprends cette énième comparaison entre presse papier et site web, là où pour lire du contenu presse il me faut l’acheter, Gameblog ne fait évidemment pas payer la consultation de ses pages et autres videos/podcasts. A ce titre, il n’y a donc pas de débat possible. Celui qui n’aime pas ne le consulte pas, celui qui l’aime le consulte et celui qui l’aime et souhaite le supporter financièrement le supporte ! Ce modèle est imparable, il ne lèse personne et permet au site de ne pas dépendre en totalité de la pub, vraisemblablement ce que certains leur reprochent (Ce qui est un comble quand ces mêmes critiquent l’abonnement, seule véritable possibilité d’indépendance financière et journalistique …Wink.
    Franchement, même si le sujet reste trivial, je préfère que Gameblog couvre les événements étrangers (E3, GamesCom, …) en n’étant pas invité par Microsoft ou Sony pour des raisons évidentes d’objectivité. Si leur financement était uniquement lié à la pub, la dépendance existerait, certes indirecte, mais elle existerait (tu critiques, on ne paie plus d’annonces, tu ne pars plus …).
    Beaucoup de bloggeurs se font les chantres de l’objectivité sous prétexte de ne pas dépendre d’un système qui les lierait aux éditeurs. Parfait ! Mais à moins d’être un millionnaire philanthrope, celui qui est objectif est celui qui part en déplacement parce qu’il le finance et non pas parce qu’il y est invité !
    A ce titre, Gameblog (et d’autres) annoncent la couleur clairement. (1) Nous sommes indépendants, nous pouvons donc avoir notre jugement sur ce que nous testons. (2) Cette indépendance à un coût, elle suppose une participation de nos lecteurs (qui n’est en rien obligatoire), et (3) nous travaillons à proposer des éléments qui « valorisent » ceux ayant décidé de nous soutenir.
    Neocalimero, ton article m’a fait cogiter dans le sens où je bénéficie d’un contenu pour lequel, je ne paie rien. Si demain mes clients ne me paient plus pour ce que je réalise, je meurs …

  12. Bouyakaman dit :

    “Si ils veulent les avantages Premium, ils n’ont qu’à s’abonner, et s’ils ne veulent pas payer mais obtenir le contenu Premium, c’est assimilable à la génération des internautes qui prônent le tout gratuit et cautionnent le téléchargement illégal. Toi comprendre moi, c’est plus clair?”

    Je ne vois toujours pas le rapport… Consulter Gameblog, même gratuitement, ne se fait pas sans contrepartie (contrairement au téléchargement illégal). Tu “offres” du temps de cerveau disponible aux annonceurs en quelque sorte.

    Quant au business model, peu m’importe que le site ne soit pas rentable avec la pub (même si j’ai de gros doutes à ce sujet). Il faut choisir à un moment : ou tu proposes à tes lecteurs de payer pour un contenu éditorial totalement indépendant et sans pub ou tu bases ton système sur la pub sans demander un kopec aux internautes.

    C’est comme ça que ça marche. Tout du moins sur internet et dans le domaine de la presse spé. Si ton business model ne tiens pas la route, tu ne combines pas les deux puisque ça n’a pas de sens : tu crèves. Point.

  13. Yannick dit :

    @ Retroblogueur : Sauf que gameblog veut le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière, ils font du payant ok alors plus de pub c’est logique tu ne peux pas faire un contenu qui a le cul entre 2 chaises, surtout qu’il n’y a pas si longtemps JulienC criée à qui veut l’entendre que les personnes utilisant addblok étaient des voleurs, ils sont dans l’illogisme totale car ils disent être indépendant et en même temps se sont les premiers à se vendre aux éditeurs et à faire des publireportage, donc Bouyakaman à raison leur business model ne tient pas la route

  14. Retroblogueur dit :

    “Leur business model ne tient pas la route” Voilà qui est intéressant comme remarque. Je pense de mon côté que le fait de rechercher de multiples sources de financement est la clé pour qui souhaite ne pas dépendre uniquement d’une seule entité, internaute ou annonceur.
    Je me doute aux vues des critiques formulées, que vous avez une lecture « efficace » d’un site comme celui de Gameblog, et qu’à l’image d’un internaute qui utilise Google sans se laisser distraire par un lien sponsorisé, vous parcourez le site sans faire cas de son habillage (publicitaire). Car après tout, si pour être rentable (et donc efficace … sans argent Gameblog n’existerait plus), il faut sacrifier la forme au profit du fond. Ok ! Je sais faire le tri, cela ne me gêne pas. Là où Gameblog prend un risque, c’est si la pub devenait trop « envahissante » sur leur site. Et pour être franc, elle est parfois gênante. A ce titre, la fenêtre « pop-up » pour Facebook est horripilante, elle force la main de l’internaute (et l’on sait que le nombre de contacts se valorise …). Mais au-delà, comment ne pas souhaiter qu’un site comme celui-ci se maintienne et se développe ! Leurs podcasts et leurs vidéos sont de qualité, leur contenu toujours plus participatif est très utile pour parfaire son opinion sur articles, tests et dossiers, leurs blogs « communautés » constituent un service intelligent, gratuit et de qualité pour des bloggeurs néophytes ou pressées (ils offrent à ce titre une visibilité énorme à certains bloggeurs !). Au final, jugeons-les sur leur action. Ils font intelligemment (je me répète), la promotion d’un jeu vidéo plus noble, égal d’autres arts comme la musique ou le cinéma et ça, ça me parle. Je ne peux que leur souhaiter de prospérer, de croitre et d’embaucher d’autres talentueux passionnés qui méritent de vivre décemment.
    “Leur business model ne tient pas la route” ! Rien qu’en créant un emploi, un seul, ils ont justifié leur activité de mon point de vue, et à défaut de proposer mieux, respectons cela.

Leave a Reply

Click to Insert Smiley

SmileBig SmileGrinLaughLOLFrownBig FrownWinkKissRazzAngelAngryReally AngryConfusedNeutralThinkingChicCoolNerdSillyDrunken RazzMad RazzEvil GrinMeanPissed OffReally PissedCurseShoutGrit TeethCryWeepSide FrownWiltSmugDisdainRoll EyesSarcasmLoserTalk to the HandShyBeat UpPainShameBeautyBlushCuteLashesKissingKiss BlowKissedHeh!SmirkSnickerGiggleIn LoveDroolEek!ShockSickSuspenseTrembleDazedHypnotizedFoot in MouthMoney MouthQuietShut MouthDOH!IDKQuestionLyingStruggleSweatStopByeGo AwayWavingTime OutCall MeOn the PhoneMeetingSecretHandshakeHigh FiveHug LeftHug RightClapDanceJumpFingers CrossedVictoryYawnSleepyPrayWorshipWaitingAlienClownCowboyCyclopsDevilDoctorFemale FighterMale FighterMohawkMusicPartyPirateSkywalkerSnowmanSoldierGhostSkeletonEatStarvingVampireZombie KillerBunnyCatCat 2ChickChickenChicken 2CowCow 2DogDog 2DuckGoatHippoKoalaLionMonkeyMonkey 2MousePandaPigPig 2SheepSheep 2ReindeerSnailTigerTurtleFemaleMaleHeartBroken HeartRoseDead RosePeaceYin YangUS FlagMoonStarSunCloudyRainThunderUmbrellaRainbowMusic NoteYesNoAirplaneCarIslandAnnouncebrbBeerDrinkLiquorCakeCoffeePizzaWatermelonBowlPlateCanMailCellPhoneCameraFilmTVClockLampSearchCoinsComputerConsolePresentSoccerCloverPumpkinBombHammerKnifeHandcuffsPillPoopCigarette

Panorama Theme by Themocracy