Posts tagged: collection

Le point Full Set

By neocalimero, 18 mai 2013 23:37

ban-retrogaming

Il est temps pour moi de faire un point sur ma collection car après quelques années d’investigation je viens de finir de rassembler la totalité des jeux PC Engine au format HuCard, dans le jargon des collectioneurs de jeux vidéo on appelle “full set” l’ensemble des jeux d’une machine. Bien sûr, ma passion et ma collection ne se limitent pas aux ludothèques décrites dans les 4 full sets évoqués ci-dessous, mais ayant passé une nouvelle étape dans ma collectionite aigüe, j’avais besoin de partager brièvement avec vous la raison de cette improbable quête pour ces 4 consoles mythiques.

SNK Neo Geo CD: Version “low cost” des systèmes Neo Geo MVS (dédié au marché arcade) et Neo Geo AES (version domestique) remplaçant le support cartouche par le CD-rom. La ludothèque Neo Geo cartouche si indécemment onéreuse devenait enfin financièrement accessible grâce au support CD, mais en contrepartie l’instantanéité du temps d’accès des données sur PCB fut remplacée par d’interminables temps de chargement, la faute à la vitesse x1 du lecteur CD-rom choisi pour la Neo Geo CD. Il faudra attendre une 3ème version de la console commercialisée sous le nom “Neo Geo CDZ” pour légèrement améliorer les temps d’accès via un CD-rom x2. Mais ces défauts ne m’ont jamais empêché d’apprécier cette machine à sa juste valeur, me permettant à l’époque de sa commercialisation d’avoir accès à moindre coût à une ludothèque arcade démentielle (et à la maison). Là encore, le full set japonais de la Neo Geo CD était une évidence pour moi car il incluait des titres inédits pour les marchés occidentaux, pour un total d’un peu plus de 100 titres complets ou neufs (incluant éditions limitées et quelques homebrews: Last Hope, Bang 2 Busters, Treasure of The Caribbean).

SEGA Mega CD: Accessoire complémentaire (ou add-on) à la Mega Drive lui apportant un lecteur CD-rom et stockant les jeux non plus sur cartouche mais sur support CD. En toute objectivité, le Mega CD fut surtout un fantasme, une machine pleine de promesses technologiques rarement atteintes (surtout en terme de vidéo) censées contrecarrer la victorieuse Super Nintendo et son soit-disant “obsolète” support cartouche. Mais son look ravageur dans sa version Mega CD1 japonais (et je ne parle même pas de la Wonder Mega RG-M1), ses musiques en qualité CD et sa convaincante ludothèque bien qu’inégale ont eu rapidement raison de moi. Il faut dire que j’ai toujours été fan de SEGA et de la Mega Drive, à ce niveau là l’objectivité n’est plus de circonstance. Pour ce support j’ai opté pour la réalisation du full set en version japonaise, tous les titres en ma possession sont soit complets avec leur spins card/obi, soit neufs sous cellophane pour un total théorique (sans compter les doublons) de 115 jeux.

NEC Supergrafx: C’est une évolution légèrement plus puissante de la PC Engine acceptant des jeux spécifiques à cette console au format HuCard mais également toute la ludothèque PC Engine (l’inverse n’est pas possible). Son full set n’a pas été trop difficile à réaliser car suite à l’échec commercial de la console seulement 5 titres exclusifs à la Supergrafx ont été commercialisés. Cependant les cotations de titres tels que 1941: Counter Attack, Aldynes et Daimakaimura n’ont cessé de monter ces dernières années en faisant des jeux moins accessibles financièrement, surtout que je possède les 5 jeux tant en exemplaires ouverts que neufs toujours sous cellophane.

NEC PC Engine: C’est la console des superlatifs, un look génial au design avant-gardiste car la console est minuscule et à l’image de l’innovant support de stockage des jeux (le format HuCard, fine cartouche visuellement proche d’une carte de visite), les boîtiers des jeux (au format des boîtes de CD Audio peu répandus à cette époque) incroyablement tendance associés à de somptueuses jaquettes très japonaises (voire manga), une ludothèque extraordinaire incluant de très bonnes adaptations de titres Arcade, etc. Je pourrais vous faire l’éloge de la PC Engine pendant des heures. C’est aussi le souvenir d’une époque où la console était évoquée dans les magazines Tilt, Player One ou encore l’encart console de Joystick, époque où je lisais minimum 10 fois chaque article consacré à la petite console de NEC, décortiquait chaque photo de jeu… à défaut de posséder l’inaccessible machine. Bref, aujourd’hui ce temps est révolu, la boucle est bouclée et mon rêve est exaucé puisque j’ai réussi à rassembler le full set des presque 300 titres, sans compter les différentes versions, spéciales, samples, non commerciales ou même les 15 jeux exclusifs au marché américain.

Un petit cliché Instagram pris alors qu'il me manquait encore 13 titres

Je continue progressivement de recentrer ma collection, je me suis séparé de tous mes titres SEGA Master System, Intellivision, Atari 2600, bientôt Neo Geo AES, etc. Je m’évertue à conserver d’autres ludothèques rétrogaming chères à mon coeur de joueur (console et arcade), mais parfois il faut faire des choix car le manque de place se fait sentir, d’autant qu’elles doivent cohabiter avec les dernières générations de consoles portables et de salon. Prochaine étape: progressivement compléter ma collection Mega Drive sans chercher spécialement à accomplir le full set, mais qui sait… Wink

Ludothèque Arcade (au 01/08/12)

By neocalimero, 1 août 2012 16:45

ban-arcade

Depuis un petit moment je souhaitais faire vraiment le point sur ma ludothèque arcade tous formats confondus, de la simple PCB aux systèmes MVS, CPS2, CPS3 ou encore Atomiswave. Mine de rien, je réalise que cela fait une belle collection (assez encombrante cependant), d’autant que tous les titres MVS sont “full kit” et que beaucoup d’autres jeux sont souvent accompagnés de leur manuel et/ou artset originaux.

Pas facile de ranger toutes ces grosses PCB et carte mères

J’ai volontairement omis d’inclure dans ce listing les jeux dont je vais me débarrasser (Gals Panic II, Dragon Ball Z 2, bootlegs de Shadow Dancer, Snow Bros, Street Fighter, etc. ) mais également les PCB compilant plusieurs jeux sur la même carte (Capcom CPS2 18in1, Arcade Classics 60in1). Chaque jeu est illustré par son flyer ou marquee, en cliquant dessus vous pourrez le (re)découvrir en vidéo.

Pour les nostalgiques de l’arcade (ou les curieux), bon visionnage. Wink

Nouvelle section du blog: I ♥ Arcade

By neocalimero, 1 septembre 2011 19:46

ban-arcade

C’était inévitable, je viens de créer une nouvelle section sur le blog (encore une diront certains) intitulée sobrement I ♥ Arcade, un nom assez évocateur puisqu’il rassemblera sur une page les différentes pièces qui composent ma collection arcade ainsi que mes recherches. La bannière que j’ai créé pour illustrer cette section va bien évidemment inaugurer également une nouvelle catégorie d’articles dédiés à l’arcade. Voilà, tout un programme, et pour accéder à cette nouvelle section c’est très simple: cliquez sur l’image ci-dessous ou sur le lien I ♥ Arcade situé entre les sections “Accueil” et “Je recherche…”. Bonne lecture Wink

Neo Geo CD power!

By neocalimero, 28 janvier 2011 16:48

ban-retrogaming

Aujourd’hui, réception d’un colis bien lourd et rempli par du rétrogaming pur et dur: 48 jeux Neo Geo CD japonais. Je vous le disais il y a environ 1 mois sur ce lien alors que j’avais reçu 24 autres jeux sur la même machine, j’aspirais à reconstituer le fullset (collection complète) car c’était un de mes fantasmes de joueur depuis une bonne quinzaine d’années. J’avais d’ailleurs fait la bêtise de vendre il y a longtemps ma Neo Geo CD (modèle Top Loading) avec une trentaine de titres, les temps de chargement m’exaspérant. Mais SNK étant un constructeur culte et cher à mon cœur, voire indissociable des années 1990 et de l’histoire du jeu vidéo, il n’est jamais trop tard pour rattraper le temps perdu. In Love

Voila, du coup il me reste une vingtaine de titres à recevoir début février, dont des éditions rares (comme King Of Fighters ‘95 Press Kit ou King Of Fighters ‘98 Wood Box) qui clôtureront la collection et accompagneront mes Neo Geo CD Z et Top Loading. Après cela, je leur réserverai un coin particulier et définitif pour les mettre en valeur dans ma salle de jeu. Je pense même carrément à une bibliothèque entière dans laquelle je pourrai ajouter mes 35 jeux AES et quelques MVS. Et qui sait peut-être, éternellement insatisfait que je suis, je me mettrai à ajouter à la collection les homebrews pour Neo Geo CD comme Last Hope. Nerd

En attendant, malgré quelques titres en double, je partage avec vous une petite photo (ci-dessus) de l’ensemble des jeux en ma possession: du bonheur vidéoludique en barre, incompréhensible pour la majorité des jeunes joueurs d’aujourd’hui. Encore que, en dépit d’une qualité de portage un peu douteuse, les versions AES du catalogue SNK sont partiellement disponibles sur la Console Virtuelle de la Wii, un tout petit peu sur le Xbox Live Arcade et tout récemment sur le PlayStation Store. Mais à quel prix quand on connait l’âge de ces jeux et le nombre de fois où ils ont été intégrés dans des versions ou compilations sur Super Nintendo, Sega Mega Drive, Playstation One, Sega Saturn, PlayStation 2, Dreamcast, PlayStation Portable… L’art de recycler. Wink

SEGA AGES 2500: c’est parti!

By neocalimero, 5 décembre 2010 20:44

ban-retrogaming

Je ne vous ferai pas l’affront de répéter une énième fois les origines de la collection SEGA AGES 2500 sur PlayStation 2 japonaise, tout est dit dans ce précédent billet. Par contre je ne vous cache pas ma joie lorsque j’ai reçu les premiers jeux qui débutent ma collection, j’étais transporté 25 ans en arrière. Une première fournée pleine de souvenirs vidéoludiques de Wonderboy à Phantasy Star II, en passant par Black Belt, Quartet ou Gunstar Heroes. Huit volumes proposant dans tous les cas les versions d’origines des jeux, mais aussi (parfois) remake 3D ou compilation de tous les titres de la saga sur tout support (Console, Arcade, etc. ). Ajoutez à cela des soundtests, interviews et vidéos de highscores pour rassasier l’exigence du joueur/collectionneur nostalgique que je suis.

Le volume 1 incluant le remake de “Phantasy Star Generation: 1″ propose un pack un peu particulier, puisqu’il est accompagné d’un petit classeur (photo du dessous) arborant les couleurs de SEGA et les noms des machines ayant fait la notoriété du constructeur/éditeur. Ce classeur permet de ranger les fiches techniques/intercalaires incluses dans les 20 premiers volumes de la collection SEGA AGES 2500, fiches qui décrivent les origines du jeu via interviews des développeurs, mais aussi descriptif du jeu, jaquette du packaging original (voir la photo ci-dessous de la fiche de Phantasy Star).

Je débute donc ma collection avec les jeux : Vol. 01 Phantasy Star Generation: 1, Vol. 06 Bonanza Bros., Vol. 11 Hokuto no Ken/Black Belt, Vol. 17 Phantasy Star Generation: 2, Vol. 21 SEGA System 16 Collection: SDI & Quartet, Vol. 23 Sega Memorial Selection, Vol. 25 Gunstar Heroes Treasure Box (contient aussi Dynamite Headdy et Alien Soldier) et Vol. 29 Monster World Complete Collection. Je commence avec du lourd pour cette collection qui comporte 33 volumes, mais j’ai un petit souci car sur les 8 jeux que j’ai reçu, 5 sont neufs sous leur blisters originaux. J’avoue être tiraillé par l’envie de jouer de suite à ces titres ou les conserver neufs pour la collection (car certains sont assez rares) et en trouver d’autres exemplaires déjà ouverts. Eh oui, je suis comme ça. Wink


Des tests des chacun de jeux arriveront prochainement sur le blog avec si possible des vidéos de mon crû, mais en attendant profitez de ce trailer publicitaire d’époque (ci-dessus) pour le Vol. 29 Monster World Complete Collection (incluant Monster World IV qui est inédit en Europe). Grin

Tengai Makyô III Namida: Deluxe Pack

By neocalimero, 27 mai 2010 6:56

ban-retrogaming

J’ai reçu aujourd’hui l’édition limitée de Tengai Makyô III Namida (天外魔境III NAMIDA), le dernier épisode original de la série sorti sur PlayStation 2 en 2005 et exclusivement au Japon. J’ai dit dernier épisode car entre 2005 et aujourd’hui les Xbox 360, Nintendo DS et PlayStation Portable accueillirent les portages de plus anciens épisodes de la série, à savoir Ziria, Manji Maru, Daiyon no Mokushiroku (The Apocalypse IV) et Tengai Makyô Collection (PC Engine Best Collection).